Edito

imagesJPDC

Dans un contexte économique et social difficile, les valeurs du parti radical sont plus que jamais d’actualité. Notre socle idéologique répond aux défis de notre société aujourd’hui et demain. L’humanisme, la solidarité, l’écologie et la laïcité rassemblent, au-delà des clivages habituels les élus et sympathisants avides de progrès et de changements. Au moment où notre famille retrouve son indépendance politique, elle est en capacité de proposer une alternative. En Essonne, à côté d’une UMP figée et face à un parti socialiste caricatural et sectaire, le parti radical vous ouvre ses portes. Démocrates et humanistes, rejoignez-nous !

Jean-Philippe
Dugoin-Clément
Maire de Mennecy
Président du Parti Radical de l'Essonne
www.jean-philippe-dugoin.fr

Vos élus radicaux en Essonne

Vos élus radicaux en Essonne

Radical Web TV


L'Essonne demain avec vous !


Les instances provisoires de l'UDI

Afin d'organiser rapidement l'UDI départementale, un bureau provisoire s'est mis en place autour de Vincent Delahaye, sénateur-maire de Massy.
Jean-Philippe Dugoin, maire de Mennecy et Président du parti radical de l'Essonne, Jean-François Vigier, maire de Bures-sur-Yvette et Nicolas Roughol, Président du nouveau centre de l'Essonne assurent les fonctions de vice-présidents.
Marianne Duranton, conseillère générale et Christian Schoettl, maire de Janvry se partagent le secrétariat général et le porte-parolat de la fédération.
Francisque Vigouroux devient trésorier.
Les responsables jeunes de l'alliance centriste, du nouveau centre et du parti radical intègrent également le bureau. Il s'agit de Fabrice Baron, Frédéric Moisy-Nguyen et de Guillaume Perhy.

 
l'UDI en Essonne, c'est parti!

photomorsangudi_02Avec plus de 150 personnes, le parti radical de l'Essonne a convié ses partenaires du nouveau centre, de la gauche moderne et de nombreux adhérents du modem à une réunion de lancement de l'UDI départementale, à Morsang-sur-Orge. Avec Yves Jégo, député-maire de Montereau, cette soirée fondatrice a permis de marquer la volonté des centristes essonniens d'occuper un espace politique vacant face à  l'UMP à la recherche d'une nouvelle stratégie et une majorité socialiste déjà malade.

Avec de nombreux élus municipaux et des sympathisants de toute l'Essonne, le bureau départemental provisoire a martelé les objectifs de l'UDI avec en ligne de mire les élections municipales de 2014.  

 
Message de Jean-Louis Borloo, Président de l'UDI

Chères amies,Chers amis,
Mardi 18 septembre dernier, à l'issue de la 1ère Journée parlementaire commune des groupes UCR et UDI, nous avons ensemble validé le Pacte fondateur de l'Union des Démocrates et Indépendants, parti politique indépendant, de plein exercice et fondé sur le principe « 1 adhérent = 1 voix ».
Vous êtes membre fondateur de l’UDI et c'est donc grâce à vous que ce nouvel espoir est possible. Je veux, en mon nom et en celui de toutes celles et tous ceux qui se sont investis dans cette aventure, vous exprimer mes sincères et amicaux remerciements.
Je veux aussi vous inviter à d'ores et déjà réserver votre 21 octobre pour le 1er grand événement de l'UDI à la Mutualité (24 rue Saint-Victor, 75005 Paris), véritable « Assemblée constituante » et grande réunion publique avec l'ensemble de celles et ceux qui nous auront rejoint d'ici là.
Votre mobilisation ainsi que celle de tous vos réseaux et amis est vitale pour que cette grande manifestation, pour laquelle nous allons mettre les débats au meilleur niveau, soit un événement massivement populaire. Pour en garantir la réussite, j’ai demandé à Yves Jégo de prendre en charge son organisation. N’hésitez pas à prendre contact avec lui en cas de besoin : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Nous, membres fondateurs, nous réunirons dès 9 heures sur des points statutaires et je vous remercie de prendre vos dispositions pour être les plus nombreux présents. La séance publique sera programmée à partir de 10 heures. Je compte sur vous! Amitiés.
Jean-Louis Borloo

 
En Essonne, l'UDI se construit maintenant

En Essonne, l'UDI va s'organiser rapidement. Nos élus et responsables sont parmi les membres fondateurs de cette nouvelle formation qui a pour vocation d'écrire des pages de notre avenir.

Vincent DELAHAYE, Marianne DURANTON, Jean François VIGIER,  Francisque VIGOUROUX, Nicolas ROUGHOL, Guillaume EPRY... étaient présents le 18 septembre pour cet acte fondateur de l'UDI et vivre ce moment historique,. Nous allons le prolonger dans les prochains jours. Nous nous félicitons tous collectivement de cette belle initiative et assurons à Jean-Louis BORLOO, Hervé MORIN, François SAUVADET, Jean ARTHUIS, Jean-Marie BOCQUEL que nous allons faire vivre ce concept et lui donner une âme, celle des élus de terrain que nous sommes, à la rencontre de nos habitants pour construire ensemble l'Essonne de demain.

 
Dossiers
 
N'opposons pas laïcité et religion

Les débats actuels portés par une partie de l'UMP tout comme les prises de position habituelles du front national sont anachroniques. Appliquer les principes de laïcité qui font notre république sont les meilleurs moyens d'établir une relation sereine avec les pratiques religieuses. Pour le parti radical, la laïcité n'est pas l'adversaire des religions. Au contraire, elle protège la liberté de conscience, la liberté d'exercer ou non sa religion. Il serait dangereux de ne pas affirmer ses valeurs, ses principes en ayant les yeux rivés sur d'hypothétiques sondages.

«C’est vrai que je suis inquiet quand je vois un débat qui devient anachronique, au vu des efforts de laïcité qui sont en train de se développer de l’autre côté de la Méditerranée. La laïcité n’est pas l’opposé des religions. Je voudrais dire à tous ceux qui pratiquent une religion que la laïcité les protège» Jean-Louis Borloo
 

Agenda


Sondage

Etes-vous favorable à la confédération du centre?
 

Un Elu, une action

2 élus radicaux à Washington
En juillet dernier, Mustapha Marrouchi, conseiller municipal de Massy et Faten Hidri, conseillère régionale ont accompagné la délégation de l'association nationale des élus pour la diversité, à Washington. L'invitation conjointe de l'ambassade des Etats-Unis en France et de la French American Fondation avait pour but d'échanger sur les réalités des élus français d'origine étrangère.
Cette expérience très riche a permis de rencontrer plusieurs parlementaires américains et de comparer des difficultés et initiatives dans les deux pays.